Leading #15 | đŸ•Šïž Pacifier son rapport au monde

Newsletter Leading #14

29 juin 2023

Nous suivre sur Linkedin

“ L’éducation est l’arme la plus puissante que l’on puisse utiliser pour changer le monde” Nelson Mandela

Apprendre, nourrir notre curiositĂ©, nous Ă©veiller, crĂ©er, font partie des grands plaisirs de la vie. Qu’est-ce qui nous freine donc pour y accĂ©der ?

Dans ce mensuel nous revenons au point de dĂ©part de nos actions, et nous posons avec Jean-Philippe Lachaux la question de l’attention, de ce qui la favorise, de ce qu’elle nous permet de rĂ©aliser, et de ce qui la stresse.

Dans un monde contemporain qui sollicite de façon croissante nos capacitĂ©s adaptatives, nous partagerons ici des Ă©lĂ©ments essentiels Ă  ce changement d'attitude, et nous verrons avec DĂ©borah Elalouf comment, dans ce contexte, la technologie ne doit pas distraire nos enfants et nous-mĂȘmes de notre capacitĂ© Ă  penser, mais servir notre humanitĂ©.

Soyez Ă©nergiques et heureux, bonne lecture !

ThérÚse, fondatrice et CEO Mainpaces


Le grand entretien

La belle rencontre du mois dans une interview à 360°

🧠 "Ce que nous disent les neurosciences, c'est que tous ces processus mentaux sont des processus biologiques, qui eux aussi ont leur constante de temps."

Jean-Philippe Lachaux consacre sa vie Ă  l’attention, depuis l’INSERM oĂč il est directeur de recherche, et Ă©galement au quotidien, en particulier Ă  travers sa pratique du zen.

Dans cette interview nous entrons avec lui dans nos cerveaux souvent distraits, “il y au moins 3 systĂšmes qui sont en compĂ©tition. Parfois ils sont d'accord, parfois pas, et cela explique un peu toutes les dĂ©rives de l'attention qu'il peut y avoir dans une journĂ©e.”

À partir d’une clĂ© essentielle “ PIM : Perception - Intention - ManiĂšre d'agir â€, Jean-Philippe dĂ©taille un mode d’emploi pour se concentrer, ce que nous apprennent les sportifs de haut niveau sur ces sujets-lĂ , et l’importance d’entretiens d’explicitation dans le dĂ©veloppement d’une pratique experte.

On y parle Ă©galement d’émotions â€œle stress est typiquement un exemple d’effet nĂ©gatif de l'Ă©motion sur la concentration â€œ, et du secret de l’efficacitĂ© â€œ tout le temps que tu consacres Ă  une activitĂ©, si tu es bien concentrĂ©e, que tu as une intention claire Ă  chaque instant de ce que tu dois faire, tu ne peux pas ĂȘtre meilleure, ce n’est pas possible. Donc ça n’a pas d'utilitĂ© de se mettre une pression temporelle supplĂ©mentaire â€.

Ce soin portĂ© Ă  l’attention est pour lui majeur pour avancer vers une sociĂ©tĂ© pacifiĂ©e. â€œAu niveau sociĂ©tal, j’aimerais refaire de l'attention une vraie valeur, qu’elle soit remise au premier plan” nous livre Jean-Philippe.

Etre bien dans ce que l’on fait n’est-il pas une envie largement partagĂ©e ?
 

Lire plus sur Mainpaces


De la nourriture pour l'action

Mise en perspective et approfondissements

😌 Sortir du stress ambiant

En 2021, CNews a dĂ©passĂ© pour la premiĂšre fois BFM TV en termes d’audience. RĂ©putĂ©e pour sa mise en avant du danger, la chaĂźne dĂ©montre-t-elle qu’il faut se faire peur pour attirer l’attention gĂ©nĂ©rale ? C’est un peu l’atmosphĂšre dans laquelle nous sommes plongĂ©s aujourd’hui avec l’urgence climatique. SĂ©cheresse, feux de forĂȘt, inondations, alertes internationales et manifestations militantes ... Ces nouvelles quotidiennes crĂ©ent-elles un bruit blanc qui nous empĂȘche d’agir, ou favorisent-elles notre mobilisation ?

 

Que dit que le stress ?

👉 Selon l’OMS â€œLe stress apparaĂźt chez une personne dont les ressources et stratĂ©gies de gestion personnelles sont dĂ©passĂ©es par les exigences qui lui sont posĂ©es.”

⚙ Nous avons des modes de fonctionnement automatiques, qui prĂ©sentent l’avantage d’ĂȘtre trĂšs rapides, et efficaces Ă©nergĂ©tiquement. Ils prĂ©sentent en revanche l'inconvĂ©nient d’ĂȘtre trĂšs stressables. Le mode mental automatique s'appuie sur ce que l'on connaĂźt dĂ©jĂ . Lorsque l’environnement change, ces modes de fonctionnement (pensĂ©e x Ă©motions x comportements) ne sont plus appropriĂ©s. Si nous ne passons pas en mode adaptatif c’est Ă  dire rĂ©flexif pour se reposer la question de la maniĂšre d’agir, c’est le stress, et ses trois rĂ©actions systĂ©matiques :

  • đŸƒđŸ» Fuite ! L’objectif est d’échapper Ă  la contrainte, la respiration s’accĂ©lĂšre, nous commençons Ă  ĂȘtre agitĂ©s, nos pensĂ©es sont floues et la peur s’exprime
  • 👊 Lutte ! L’objectif est de dominer la situation. le comportement devient agressif (points serrĂ©s, tension musculaire, regard fixe et frontal), nos pensĂ©es sont simplistes, et la colĂšre prend le dessus
  • đŸ«Ł Inhibition ! Nous recherchons la protection. Notre Ă©nergie est au plus bas, le teint pĂąle et la voix faible, nos pensĂ©es sont nĂ©gatives et dĂ©valorisantes, et l’abattement nous submerge.

Est-ce que cela vous rappelle quelque chose ?

⏰ Le stress est un signal de la complexitĂ©, il est d’autant plus fort que le stresseur est important, et que notre stressabilitĂ© est forte (source IME - Jacques Fradin) :

stress = stresseur x stressabilité

.

Quel comportement développer ?


Si l’on peut parfois agir sur le stresseur, ce n’est pas toujours le cas, et les crises mondiales auxquelles nous faisons face sont des exemples types de sujets de stress sur lesquels nous avons individuellement peu la main. L’un des enjeux du coaching et des pratiques d’intelligence corporelle et de prĂ©paration mentale, sera donc de diminuer notre stressabilitĂ©.

🙌 "Ai-je mal au ventre parce que je suis stressĂ©, ou parce-que j'ai quelque chose Ă  dire qui me tient Ă  coeur " ? La prise de conscience de l’état de stress mĂ©rite en premier lieu une certaine attention Ă  ce qui est en train de se jouer, chez soi, ou chez l’autre, et de sa signification. Cela passe par une qualitĂ© de prĂ©sence, une prĂ©sence pleine et consciente, qui nous permettra de voir les signaux d’alerte indiquĂ©s ci-dessus, d’écouter leur expression, de les ressentir en nous, de les voir prendre corps chez nos interlocuteurs. Cette forme de disponibilitĂ© pourra ĂȘtre dĂ©veloppĂ©e par des techniques de respiration, de pleine conscience, par la diminution des tensions physiques, des chaĂźnes Ă©motionnelles et par des changements de reprĂ©sentation. C'est une prĂ©paration, un entrainement, qui permettra une mise en mouvement, une bascule adaptative.  

đŸŸ Cette bascule adaptative est nĂ©cessaire pour pouvoir aller de l’avant, faire preuve de curiositĂ©, prendre des risques et apporter des rĂ©ponses innovantes aux situations nouvelles auxquelles nous sommes confrontĂ©s. “Quand on n’a pas de rĂ©ponse toute prĂȘte, il faut changer d’attitude.” CuriositĂ©, souplesse, nuance, relativitĂ© (prise de hauteur et perspective), rĂ©flexion, opinion personnelle, 6 qualitĂ©s qui nous permettrons d'allier apaisement et rĂ©alisation.


L'air du temps

La parole à une vision prospective, et une attention portée au futur

đŸ‘©â€đŸ’» Le numĂ©rique, un levier d’attention

Parole Ă  DĂ©borah Elalouf, coordinatrice Safer Internet France, fondatrice de TRALALERE (ressources numĂ©riques pour l’éducation), experte EdTech (la tech au service de l’éducation), maman de 3 enfants.

Nous avons tous Ă  portĂ©e de main un smartphone, qui a pris une part majeure dans nos vies pour communiquer, apprendre, s’informer. Les rĂ©seaux sociaux sont conçus de maniĂšre Ă  ce qu’on les consulte souvent, avec 🏆rĂ©compenses et 👍 likes en guise de plaisir immĂ©diat. Le Fomo (fear of missing out, “peur de ne pas en ĂȘtre”) est sollicitĂ© par les notifications (appel constant Ă  rĂ©pondre). Le design comportemental exploite nos biais cognitifs, pour crĂ©er des interfaces maximisant notre engagement. 
👉 L’enjeu est de visualiser, gĂ©rer et maĂźtriser le “temps passĂ©â€, mais aussi de paramĂ©trer, comprendre, prendre la main sur un “temps qualifiĂ©â€ : choisir librement mes prioritĂ©s, mes informations, ce que je vais faire sur Ă©cran comme hors Ă©cran.

Éduquer au numĂ©rique, pour (re)prendre le contrĂŽle de nos vies numĂ©riques

👀 Il nous faut accompagner les jeunes dans la maĂźtrise de leur vie numĂ©rique. C’est l’objectif d’Internet Sans Crainte qui propose (sous l’égide de la Commission europĂ©enne dans le cadre du Safer Internet) des ressources pour parler Ă©conomie de l’attention, harcĂšlement, culture et parentalitĂ© numĂ©rique, avec les jeunes, leurs enseignants et familles. 
đŸ‘Ș Les parents d'aujourd'hui se retrouvent dans une situation inĂ©dite : premiĂšre gĂ©nĂ©ration Ă  devoir Ă©duquer ses enfants dans un monde numĂ©rique, sans y avoir Ă©tĂ© formĂ©s, souvent sans avoir de rĂšgles dĂ©finies, ni de comprĂ©hension des algorithmes sous-jacents. Les usages numĂ©riques des jeunes nous concernent tous, ils interrogent nos propres pratiques, et questionnent notre juste relation au numĂ©rique

Le numĂ©rique, un levier d’engagement pour l’éducation
 pour un enseignement augmentĂ©

🚾 L’éducation passe d’abord par des mĂ©diateurs, enseignants, parents, et du pair Ă  pair. Le numĂ©rique aide Ă  les outiller et Ă  passer Ă  l’échelle des pratiques qui ont fait leur preuve. Personnalisation des rythmes d’apprentissage, Ă©ducation inclusive, mesure de progression
 montrent leur efficacitĂ© dans de nombreux programmes. A l’instar de CitizenCode, qui a initiĂ© gratuitement plus de 50.000 jeunes Ă  la programmation et la culture numĂ©rique en moins d’un an. Car Ă©duquer au numĂ©rique, c’est apprendre Ă  s’en servir (et Ă  s’en passer), comprendre comment ça marche
 et pouvoir contribuer Ă  crĂ©er et penser le numĂ©rique de demain.

A nous de déposer du sens
 et si nous profitions du numérique pour questionner notre humanité ?

A l’heure de chatgpt, qu’est-ce qui, dans nos actions du quotidien, nous rend spĂ©cifiquement humain ? Je me lance (puis Ă  vous !) : 
 -> CrĂ©er, en mĂȘlant vĂ©cu, affect et intellect : se distancier de la compilation de pseudo crĂ©ation (que l’IA fait mieux que nous), chercher l’authenticitĂ© plus que le contenu Ă  consommer ;
 -> Ă‰changer, ressentir, partager, đŸ‘‚Ă©couter au-delĂ  des mots, de tout notre ĂȘtre  (je ne suis pas un chatbot) ;
 -> Questionner (plutĂŽt  que fournir des rĂ©ponses)❓On parle mĂȘme en IA de “prompt engineering” comme nouvelle compĂ©tence : l’art de prompter (savoir interroger pour obtenir des rĂ©ponses pertinentes) ;
 -> Douter, se demander ce que l’on souhaite faire diffĂ©remment.

Questionner, Ă©changer, douter, crĂ©er, on est bien au cƓur de l’éducation. Quand le numĂ©rique nous permet de le partager, la boucle est bouclĂ©e. ➿


Les nouvelles de Mainpaces

EvĂšnements Mainpaces et nouveautĂ©s, restez informĂ©s !

đŸ—“ïž À noter

Mainpaces Vibes - 17 octobre 2023


Vers un rapport pacifié avec son attention et sa concentration

L'interview vous a passionnée ? Venez assister à la conférence de Jean-Philippe Lachaux en octobre prochain.

Vous aurez ainsi l'occasion d'approfondir, et de lui poser vous-mĂȘme les questions qui vous taraudent encore !

Mainpaces duo


Mainpaces duo s'adresse aux duos de fondateurs en quĂȘte de performance ou en risque de conflit pour :

  • Comprendre ses enjeux personnels, sa forme de leadership, et son impact pour le duo
  • Etre dans les meilleures dispositions personnelles pour travailler avec son binĂŽme
  • Progresser en duo sur ses objectifs clĂ©s, communication, prise de dĂ©cisions, conflits, performance

  • DĂ©velopper sa capacitĂ© de synchronisation et de synergie, et la puissance de son entreprise

Choisie pour vous

Passionnante, inspirante, ou pratique, une oeuvre sĂ©lectionnĂ©e pour vous pour un bon moment de rĂ©cupĂ©ration active

La civilisation du poisson rouge de Bruno Patino : 

“ Le poisson rouge tourne dans son bocal. Il semble redĂ©couvrir le monde Ă  chaque tour. Les ingĂ©nieurs de Google ont rĂ©ussi Ă  calculer la durĂ©e maximale de son attention  : 8 secondes. Ces mĂȘmes ingĂ©nieurs ont Ă©valuĂ© la durĂ©e d’attention de la gĂ©nĂ©ration des millenials, celle qui a grandi avec les Ă©crans connectĂ©s  : 9 secondes. Nous sommes devenus des poissons rouges.” 

Sorti en 2019 et retraçant avec une Ă©nergie rock la fulgurance du web mondial, la civilisation du poisson rouge fait dĂ©jĂ  office de livre d’histoire de rĂ©fĂ©rence Ă  la vitesse Ă  laquelle Ă©volue nos technologies. 


Mainpaces est une approche unique du coaching exĂ©cutif, qui rassemble les voies du corps et du mental, pour dĂ©velopper l'accĂšs Ă  ses ressources personnelles et Ă  son plein potentiel.

Nous accompagnons les dirigeants dans une performance rĂ©gĂ©nĂ©rative, qui s’inspire de l’accompagnement des sportifs de haut niveau, et s’appuie sur les neurosciences. 

Pour cela, nous formons une Ă©quipe coordonnĂ©e pour conjuguer les techniques les plus efficaces et optimiser l’énergie et la clairvoyance du dirigeant, avec des coachs rĂ©putĂ©s, prĂ©parateurs physique et mentaux, et autres expertises, au service de votre accomplissement.


Vous souhaitez en savoir plus, contactez-nous !

Restons en contact

Inscrivez-vous Ă  notre newsletter Leading pour recevoir mensuellement de l'Ă©nergie pour le corps et l’esprit, et un voyage prospectif, Ă  consommer Ă  votre rythme.
crosspointer-right