Leading #16 | 💎 Et si j’avais le temps ?


“Si j'avais une heure pour rĂ©soudre un problĂšme, je passerais 55 minutes Ă  rĂ©flĂ©chir Ă  la question et 5 minutes Ă  penser Ă  la solution.” Einstein

Que faisons-nous de notre temps ? Que reprĂ©sente-t-il pour nous ? Ce mensuel explore cette notion si complexe que l’Homme a toujours cherchĂ© Ă  mesurer quand il est si peu linĂ©aire, et qui est un Ă©lĂ©ment fondamental de nos vies et de nos projets. 

Avec Antoine Albeau nous filerons sur l’eau, puis nous plongerons dans les formes de temporalitĂ©s qui crĂ©ent notre trajectoire, qui conditionnent nos maniĂšres d’agir, et qui nous vivifient. Cette pĂ©riode de vacances Ă  venir est un bon moment pour s’immerger dans un autre temps, et rĂ©gĂ©nĂ©rer la saveur du quotidien 🙂


Soyez Ă©nergiques et heureux, bonne lecture !

ThérÚse

Le grand entretien

La belle rencontre du mois dans une interview à 360°

đŸŒŹïž "MĂȘme si tu es le meilleur, si tu n'es pas prĂȘt le jour J tu as peu de chance de gagner."

   

Antoine Albeau est une lĂ©gende du windsurf. Sportif français le plus titrĂ© de l’histoire avec 26 titres de champion du monde, il dĂ©tient en particulier le record de vitesse en planche Ă  voile avec 53,27 nƓuds (soit 98,66 km/h), obtenu Ă  LĂŒderitz (en Namibie) en 2015. 

Cette longĂ©vitĂ© exceptionnelle tire ses racines dans une sensation de plaisir toujours renouvelĂ©e : “ Ma motivation Ă©tait de passer du temps sur l'eau dans un Ă©lĂ©ment que je connaissais par cƓur et que j'apprĂ©ciais, et sur lequel je suis trĂšs Ă  l’aise. (...) Cette facilitĂ© me donne une grande sensation de libertĂ©. (...) C'est encore quelque chose que je ressens Ă  chaque fois que je vais naviguer, sur mes premiers plannings ou mes premiers vols en foil. C'est une forme d'euphorie, c'est de la joie.
 

Pour les records de vitesse “c’est de la performance pure. C’est beaucoup de concentration, et de force physique.” Quant au mental, tout est une question de prĂ©paration et d'entraĂźnement “J'ai appris au fil des ans que mĂȘme si tu es le meilleur, si tu n’es pas prĂȘt le jour J de la compĂ©tition, tu as peu de chances de gagner. Être prĂȘt, c’est ĂȘtre prĂȘt sur tout, le matĂ©riel, et tous les types de conditions.”
 

Aujourd’hui Antoine dĂ©veloppe avec Marc Amerigo le projet Zephir, pour allier performance de glisse et performance environnementale. On lit dans ce parcours passionnant une motivation, des valeurs, et une vision de la vie qui ont permis Ă  Antoine Albeau de construire progressivement une carriĂšre de sportif exceptionnelle, et nourrissent sa reconversion. Pour l’homme le plus rapide du monde sur l’eau, Antoine Albeau s’inscrit paradoxalement dans le temps long, qui interroge notre rapport au temps.

Lire plus sur Mainpaces

De la nourriture pour l'action

Mise en perspective et approfondissements

🙂 Prendre le temps

Avez-vous souvent la sensation de manquer de temps ? Le temps horaire n’est pas le temps de l’ĂȘtre humain, Ă©galement soumis au temps Ă©motionnel (qui passe plus vite quand on prend du plaisir, et lentement dans la souffrance ou l’attente), et qui affecte en consĂ©quence nos dĂ©cisions. La peur de quelque chose Ă  venir me poussera Ă  prendre la dĂ©cision la plus rapide pour apaiser cette peur. Est-elle pour autant la plus juste ?

Dans quel temps vivez-vous ? Le futur avec les anticipations nĂ©gatives ou positives, le prĂ©sent, ou le passĂ© avec la comparaison et les schĂ©mas rĂ©pĂ©titifs ? 

Le temps est une question trĂšs personnelle car notre notion du tempo est liĂ©e Ă  notre identitĂ©. 

 

Prendre le temps 
 de choisir son temps

 
Le temps de la construction est un temps long, qui s'organise. Il inclut le temps de maturation et le temps de l’organisation. Il demande concentration et prĂ©sence. Il s’affranchit d‘une obsession du rĂ©sultat, on accepte de ne pas tout maĂźtriser. 

đŸ€” Le temps de la dĂ©cision est la conclusion d'un processus de rĂ©flexion. C'est un temps court, mais qui se prĂ©pare. C'est un choix entre plusieurs options qui mĂ©ritent toujours d'ĂȘtre posĂ©es. Le temps de la dĂ©cision est le moment oĂč l’on tranche. Comme le rappelait Jean-Daniel Remond “La derniĂšre couche du cortex est celle qui travaille en binaire, en digital. C’est lĂ  oĂč se situe la prise de dĂ©cision. Si les donnĂ©es enregistrĂ©es ne sont pas prĂ©cises, on ne passe pas au niveau de cette couche du cortex.” 
 
Le temps de l'opportunitĂ© est Ă  la fois Ă©phĂ©mĂšre et essentiel. Il permet les fruits d'une rencontre fertile. Savoir saisir les opportunitĂ©s relĂšve d'un Ă©tat d'ĂȘtre fait de prĂ©sence, de disponibilitĂ©, de confiance dans l'avenir, et de comprĂ©hension de ses intuitions.

ReconnaĂźtre le temps dans lequel on s’inscrit permettra de lĂącher prise sur la pression du temps, de rĂ©guler son niveau d’attention au bon endroit, de construire sa trajectoire, et la rĂ©orienter le moment venu. Le coaching amĂšnera par le questionnement Ă  dĂ©velopper une meilleure conscience de soi, Ă  identifier ses valeurs motrices et Ă  s’ancrer en elles dans la durĂ©e. Cette trajectoire existentielle alignĂ©e facilitera l’inscription de la prise de dĂ©cision, d’autant plus facile Ă  arbitrer qu’elle rĂ©pond aux valeurs profondes guidant la mission de vie. Ainsi peut s’installer un cercle vertueux de dĂ©veloppement personnel, au cours duquel assez naturellement la mise en phase avec les valeurs stratĂ©giques profondes peut gĂ©nĂ©rer ce que l’on dĂ©signe parfois « la chance » qui consiste Ă  reconnaĂźtre, accueillir et cueillir les opportunitĂ©s. 
 

Prendre le temps 
 de surfer sur la ligne du temps


Nos expĂ©riences passĂ©es conditionnent souvent nos rĂ©actions prĂ©sentes et futures, et le dĂ©veloppement de nos automatismes. Or l’inconscient, en tant que mĂ©moire, n’a pas de temps, dans le sens oĂč il n’en connaĂźt pas la mesure, et le cerveau ne fait pas la diffĂ©rence entre une expĂ©rience vĂ©cue et une expĂ©rience reconstituĂ©e. Le temps et sa reprĂ©sentation pourront ainsi ĂȘtre de puissants leviers de changement, de prise de conscience, de changement de perception, d’intĂ©gration de ressources, de dĂ©veloppement de nouveaux automatismes 
 

La PNL (Programmation Neuro-Linguistique), l’hypnose, et la prĂ©paration mentale font appel Ă  ces techniques temporelles  : rĂ©gression, futurisation, ligne du temps, ancrages, prĂ©paration, conditionnement facilitateurs, etc. 

đŸŒïž A titre d’exemple, le sĂ©quençage permettra de faire la diffĂ©rence entre la notion effective temporelle d’un Ă©vĂ©nement (par exemple d’un parcours de golf), et le vĂ©cu temporel du joueur. Le jeu peut dĂ©jĂ  dĂ©buter dans sa tĂȘte bien avant le premier trou, et se terminer bien aprĂšs le coup final, en repensant Ă  tout ce qui s’est passĂ©. Le sĂ©quençage au sein mĂȘme de l’activitĂ© permettra de se mettre dans les meilleures dispositions Ă  chaque action. Pour chaque trou du parcours, quand commence ma phase de prĂ©paration pour mon coup, quand est-ce que mon coup a lieu, quand est-ce que mon coup se termine pour transiter vers le suivant ? 

🧠 SĂ©quencer le cheminement invite Ă  rĂ©flĂ©chir sur les stratĂ©gies personnelles Ă  mettre en place, et met en Ă©vidence les enjeux majeurs Ă©ventuels. DiffĂ©rencier une mĂ©moire passĂ©e d’un rĂȘve futur permettra de lever des empĂȘchements et se rĂ©aliser pleinement.
 

Prendre le temps 
 de la vacance


đŸïž Le mot “vacance” est tirĂ© du latin «vacare», ĂȘtre vide, avoir du temps. Dans cette pĂ©riode oĂč l’on cesse ses activitĂ©s habituelles, le vide laisse la place Ă  d’autres possibilitĂ©s.

Se ressourcer, revenir pleinement dans l’action, apprendre d’un autre quotidien, nous vous avions concoctĂ© un joyeux cahier de vacances l’an dernier Ă  la mĂȘme Ă©poque, que vous pouvez retrouver ICI.

Le temps n'a pas de valeur intrinsĂšque, il n'a de valeur que ce que l'on en fait, et la qualitĂ© de prĂ©sence qu'on lui donne. 

Alors immergeons nous dans le temps, et Ă  toutes et tous, trĂšs bonnes vacances ! 

L'air du temps

La parole à une vision prospective, et une attention portée au futur

⛰ Et si
 la montagne se rĂ©inventait ?


Parole à Nicolas Petitjean, fondateur de "collectivehood" et cofondateur du studio de prospective stratégique "afterstud.io", conférencier et leader en innovation, modélisation d'entreprises et leadership social le design en Europe.

Le changement climatique pose un avenir incertain pour les régions montagneuses, leur modÚle économique hivernal étant menacé par des neiges en baisse et des températures en hausse. En collaboration avec des innovateurs et stratÚges, nous avons imaginé divers récits futurs pour ces régions. Chaque scénario étant plausible, sont-il également souhaitables ?
 

La montagne Optimisée


Dans ce scĂ©nario, le coĂ»t de l'Ă©nergie reste stable, permettant une Ă©conomie et une mobilitĂ© soutenues pour la plupart des gens. L'enneigement reste suffisant, et l'environnement continue d'ĂȘtre façonnĂ© par nos besoins. Le recul de l'enneigement prĂ©vu pour 2100 par Climsnow, donne "le temps" de transition pour les activitĂ©s humaines. Les enjeux concernent la continuitĂ© de la mĂ©canisation des sports, et la poursuite de la densification fonciĂšre.
 

La montagne 4 Saisons


Dans ce monde, le coĂ»t rĂ©el de l'Ă©nergie est contenu et permet le maintien d’une dynamique Ă©conomique et d’une mobilitĂ© significatives pour la grande majoritĂ© des populations. L'enneigement diminue, et la sociĂ©tĂ© doit repenser son modĂšle en fonction des limites de l'environnement. Le modĂšle de la "montagne 4 saisons" est envisagĂ©, comme le dĂ©veloppement de parcs Ă  thĂšmes immersifs ou de villages pour retraitĂ©s, fruit de la grande exode “silver” vers des cĂźmes plus fraĂźches.
 

La montagne Condo


Ce scĂ©nario dĂ©peint un monde oĂč l'augmentation du coĂ»t de l'Ă©nergie entrave la mobilitĂ© pour la plupart des gens. Les montagnes deviennent des refuges pour les ultra-riches, inaccessibles Ă  la majoritĂ©. L'Ă©cart se creuse entre les riches, vivant au-dessus des problĂšmes environnementaux, et le reste de la population. Les sports en montagne deviennent hautement technologiques, centrĂ©s sur la sĂ©curitĂ© des "VIP".
 

La montagne Régénérative


Dans ce monde, l'augmentation du coĂ»t de l'Ă©nergie entrave la mobilitĂ©, tout comme dans le scĂ©nario "Montagne Condo". NĂ©anmoins, la diminution de l'enneigement oblige la sociĂ©tĂ© Ă  reconsidĂ©rer son modĂšle face aux limites environnementales. Le climat de montagne s'uniformise (passage de 4 saisons Ă  2 saisons), favorisant l'Ă©mergence de nouvelles espĂšces et les Ă©nergies renouvelables. Les acteurs s'adaptent aux changements climatiques, remettent en question leur approche territoriale et sortent de la monoculture des sports d’hiver. GrĂące Ă  l'Ă©change de pratiques ( comme au Diois ou Loos-en-Gohelle), des modĂšles d’économies rĂ©gĂ©nĂ©ratives Ă©mergent. Le dĂ©veloppement de la fibre haut dĂ©bit favorise l'Ă©tablissement d'entreprises de transition-tech (projet de serveur troglodyte). La population augmente en nombre et en diversitĂ©, avec les villages formant des fĂ©dĂ©rations pour une approche collective et inclusive de la valeur.

Quelle sera la rĂ©alitĂ© en 2050 ? Peut-ĂȘtre une combinaison de ces quatre scĂ©narios, chaque territoire ayant ses spĂ©cificitĂ©s et dynamiques. Il faut rester humble sur nos marges de manƓuvre mais conscient des effets des dynamiques actuelles. Les montagnes, thĂ©Ăątres de mythes et d'histoires de rĂ©silience, peuvent continuer Ă  tenir ces promesses malgrĂ© le climat changeant, si nous envisageons l'avenir avec audace, crĂ©ativitĂ© et volontĂ© collective d'adaptation.

Issu du livre blanc “La montagne en 2050, Prospective, stratégie, fiction et design au service de la décision” Une étude prospective et fictionnelle réalisée par Ariane CRONEL, Nicolas PETITJEAN et Pierre JOAQUIM

Les nouvelles de Mainpaces

EvĂšnements Mainpaces Vibes et nouveautĂ©s, restez informĂ©s !

🗓 A noter


SĂ©minaire Mainpaces - 29 & 30 juin 2023



Nous nous sommes rassemblĂ©s avec Jonathan Lobert, mĂ©daillĂ© Olympique de voile aux JO de Londres et Personne Ressource Mainpaces, autour de sa devise "Partager, c'est gagner !". 

Un moment d’exception et nourrissant, qui nous a permis de se raccorder sur nos valeurs, d'apprendre, de se dĂ©couvrir et de renforcer les liens qui nous rassemblent.


Mainpaces directions



Mainpaces directions s'adresse aux Comex, Codir et boards :
  • Fixez un cadre et une boussole pour y voir clair
  • Enclenchez la prochaine forme d'une aventure commune
  • Consolidez et dĂ©veloppez la transformation
  • Gganez en puissance et en fluiditĂ©

Choisie pour vous

Passionnante, inspirante, ou pratique, une oeuvre sĂ©lectionnĂ©e pour vous pour un bon moment de rĂ©cupĂ©ration active

Quand on pense temps et espace, on arrive rapidement Ă  la physique quantique, qui a fait l’objet d’une communication importante fin 2022 avec le prix Nobel de physique dĂ©cernĂ© Ă  Alain Aspect, Directeur de recherche Ă©mĂ©rite au CNRS, avec John F. Clauser et Anton Zeilinger.

Cette vidĂ©o vous permettra de comprendre ce fascinant phĂ©nomĂšne d’intrication qu’Alain Aspect a Ă©tabli de maniĂšre irrĂ©futable, apportant ainsi une rĂ©ponse au dĂ©bat Bell - Bohr - Einstein. Cett avancĂ©e majeure a ouvert la voie au domaine des nouvelles technologies quantiques, qui rĂ©volutionnent aujourd’hui le traitement et la communication de l’information.

Voir la vidéo

Mainpaces est une approche unique du coaching exĂ©cutif, qui rassemble les voies du corps et du mental, pour dĂ©velopper l'accès à ses ressources personnelles et à son plein potentiel.

Nous accompagnons les dirigeants dans une performance globale, qui s’inspire de l’accompagnement des sportifs de haut niveau, et s’appuie sur les neurosciences. 

Pour cela, nous formons une Ă©quipe coordonnĂ©e pour conjuguer les techniques les plus efficaces et optimiser l’énergie et la clairvoyance du dirigeant, avec des coachs rĂ©putĂ©s, prĂ©parateurs physique et mentaux, et autres expertises, au service de votre accomplissement.


Vous souhaitez en savoir plus, contactez-nous !

crosspointer-right